Carafer ou décanter : Quelles différences ?

Carafer, décanter, les deux termes prêtent souvent à confusion, pourtant ils sont opposés même si le geste reste le même. On-wines vous explique les différences.

Carafer un vin jeune

Le but du carafage est d’aérer le vin, de réveiller ses arômes. Un passage en carafe est souvent bénéfique aux vins jeunes car le contact avec l’air va embellir l’aspect aromatique du vin, surtout si vous ne le trouvez pas très expressif au premier coup de nez. De plus un passage en carafe peut permettre aussi l’évaporation d’une éventuelle odeur de réduction (odeur de choux) qui est provoquée par un manque d’oxygène propre à certains vins jeunes. Il est conseillé de carafer les vins “naturels” 30min voir 1 heure ou 2 pour libérer le léger gaz naturel parfois présent et développer la complexité du vin.

Comment carafer un vin ?

  1. Munissez vous tout d’abord d’une carafe avec un fond large pour étendre le contact du vin et de l’air.
  2. On verse ensuite le vin dans la carafe, ne soyez pas timide et allez-y franchement ! le but étant d’aérer le plus possible le vin pour le faire évoluer.

Le temps de carafage peut aller de 30 min à 2 ou 3 heures pour les vins blancs comme rouges qui se montrent discrets.

carafe
carafe

Décanter un vin vieux

Nous venons de voir que lorsqu’on carafe un vin jeune, on cherche son oxygenation pour qu’il évolue. Au contraire pour un vin agé, donc déjà évolué en bouteille, un contact trop poussé avec l’air serait nocif et l’oxyderait trop vite. On cherche dans la décantation d’un vin à séparer le dépôt et le vin. Notez que cette pratique concerne les vins rouges. Le dépôt présent dans les vins rouges agés est constitué de tanins et d’éléments colorants. On remarquera qu’un vin agé aura perdu de son intensité et de sa couleur avec le temps, il aura une couleur plus ambrée par exemple. Dans certains cas et selon le type de vin, le dépôt peut être assez important. C’est la que l’on va décanter un vin et séparer le liquide du solide.

Comment décanter un vin ?

Pour décanter un vin il faut vous munir d’une carafe à décanter (moins large qu’une carafe classique puisqu’on ne veut pas exposer le vin à trop d’oxygène), d’une source de lumière type bougie ou lampe torche du téléphone.

  1. Si votre bouteille était couchée depuis longtemps, laissez là debout pendant plusieurs heures pour que le dépôt tombe au fond de la bouteille.
  2. Il faut ensuite ouvrir le plus délicatement possible la bouteille car le bouchon pourrait être très fragile.
  3. On verse doucement le vin dans la carafe en plaçant la source de lumière en dessous de la bouteille.
  4. Vers la fin de la bouteille, il faut faire très attention et dès que l’on voit l’apparition importante de dépôt vers le col de la bouteille, on arrête de verser le vin.
  5. Essayez si possible de boucher la carafe pour éviter le plus possible le contact avec l’air.

 

M’abonner à la newsletter

Si vous souhaitez recevoir nos offres en avant-première, obtenir des codes promo, participer à des dégustations exclusives, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter On-wines !

[mc4wp_form id=”59″]